Environnement

C'est là que ça se passe

Déchets radioactifs, au rapport !

Pour savoir quoi en faire, il faut d’abord les compter. Depuis 2006, l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (l’Andra) est chargée de réaliser l'Inventaire des matières et déchets radioactifs sur le territoire français. Edité tous les 3 ans, l’édition de juillet 2015 fait état de la provenance, de l’état des stocks et de la localisation de ces déchets pas comme les autres.

(0)
(0)
Les grands débats

La pollution lumineuse, une menace aveuglante

Pourra-t’on encore observer la Voie lactée dans quelques années ? Si le futur s’avère des plus lumineux, la pollution lumineuse risque toutefois de l’assombrir en impactant les étoiles, mais également la faune et l’être humain. Relégué au second plan, le fléau relativement récent intéresse encore trop peu, pourtant il ne fait qu’empirer au fil des années. Doit-on éteindre les lumières et vivre dans le noir ? Doit-on redouter les ampoules LED et s’isoler en rase campagne ? Il est grand temps de mettre en lumière la pollution lumineuse et ses incidences.

(0)
(0)
Ils s'engagent

Les déchets nucléaires sont l’affaire de tous

Hérités de politiques d’hier, les déchets radioactifs français sont aujourd’hui un fardeau pour la société de demain. Quelle que soit notre position sur le nucléaire français, ces déchets toxiques doivent être pris en charge collectivement et responsablement. C’est la mission de l’Andra, (agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) dont l’emblématique projet de centre de stockage à Bure provoque une vive opposition militante. En 2015, l’Andra s’est dotée d’un « comité éthique et société » chargé de la conseiller et de la contrôler. Un entretien pour les générations futures avec Jean-Pierre Aubert et Rémi Barbier, président et vice-président du comité.

(0)
(0)