Historique !

Les actus de février

Un critère : l’intérêt pour les générations futures

Voici l’actualité de février 2016 passée au crible par la rédaction des Arpenteurs. Une série de paris sur l’avenir !

 

8 février : enfin voir les ondes gravitationnelles !

Einstein avait prouvé leur existence entre 1916 et 1918, mais sans jamais les donner à voir. Un siècle plus tard, c’est chose faite : les « ondes gravitationnelles », autrement dit la propagation par ondes de la gravitation, à la vitesse de la lumière (une intuition issue de la fameuse théorie de la relativité générale), est devenue détectable. En septembre 2015, nous dit Le Point, deux appareils de détection américains ont « enfin capté des signaux, provenant du mouvement orbital, puis de la fusion de deux trous noirs géants, chacun d’une masse équivalant à 30 soleils, situés à environ un milliard d’années-lumière de la Terre. » Confirmation officielle six mois plus tard.

Intérêt pour les Générations Futures : 6/10

Pourquoi cette note : Soyons franc : on n’y comprend rien, mais on fait confiance. Cette découverte serait, d’après les scientifiques, plus importante que celle du boson de Higgs. Et la quête d’une « preuve » de la théorie d’Einstein se faisait attendre depuis un bon siècle. En gros, c’est comme si on chaussait de nouvelles lunettes pour mieux comprendre les trous noirs, les étoiles, mais aussi le Big Bang. Accessoirement, cette nouvelle nous rappelle que la Terre est petite et nos problèmes mineurs. Ça fait du bien de relativiser de temps en temps.

 

DR Max Rossi

DR Max Rossi

 

12 février : rencontre historique entre le pape François et le patriarche orthodoxe russe Kirill

Depuis le fameux « schisme » de 1054, jamais les représentants des deux églises ne s’étaient rencontrés. C’est chose faite à Cuba, en ce mois de février 2016. « Nous parlons comme des frères », a déclaré Kirill, à l’issue d’une entrevue qualifiée de « très ouverte ».

Intérêt pour les Générations Futures : 3/10

Pourquoi cette note : Voilà une rencontre qui ne changera pas la face du monde, mais qui montre au moins que quelque chose bouge en ce début de millénaire, plus de 50 ans après Vatican 2, initié par Jean XXIII. Peut-être aussi que face à la montée des dangers, la réconciliation entre chrétiens d’Orient et chrétiens d’Occident vient signifier qu’ensemble on est plus fort. Et ce n’est pas un hasard que Cuba ait servi de théâtre à cette scène, depuis que La Havane n’est plus la pestiférée des relations internationales.

 

20 février : la pétition qui détrône les syndicats

Lancée par Caroline de Haas, une ancienne Jeune Socialiste défroquée, la pétition en ligne sur le site change.org contre le projet de loi de Myriam El Khomry, la ministre du Travail, fait un tabac avec plus de 860 000 signatures. Intitulé « Loi travail, non merci », elle réalise le plus gros score jamais atteint sur « Change », la « plate-forme mondiale pour le changement »

Intérêt pour les Générations Futures : 5/10

Pourquoi cette note : Les plates-formes de mobilisation en ligne connaissent un certain succès. Entre feu Clicknsign, Ticket for change ou Avaaz, on assiste à de nouvelles actions citoyennes, en ligne, donc virales, qui permettent aux nouvelles générations de se mobiliser facilement pour des causes qui leur semblent justes. Surtout, cette pétition montre que les structures traditionnelles d’activisme (partis et syndicats) sont en train d’être dépassées. Une « uberisation » de la vie citoyenne ?

 

24 février : un nouveau bouton « like » sur Facebook

On connaissait le simple bouton « like », mais visiblement celui-ci ne suffisait pas à rendre compte des sentiments des internautes sur FB. Comment « aimer » concomitamment un lolcat et une vidéo dénonçant une injustice ou un discours raciste ? Voilà pourquoi le réseau social hégémonique a décidé d’apporter de la nuance, avec de nouveaux émoticônes, que l’on pourrait traduire par « Grr », « J’adore », ou « Wouah »…

Intérêt pour les générations futures : 2/10

Pourquoi cette note : Quand Facebook innove, ça a toujours l’air un peu ridicule. Mais on s’y fait, et cela fait ensuite partie de notre quotidien. Cette innovation ne va pas rendre Zuckerberg moins benêt, mais elle aura le mérite de faire parler. Le temps que ces nouveaux boutons entrent dans les mœurs. Dans maximum un mois…

 

14 février : Le premier accident d’une Google car !

Intérêt pour les générations futures : 6/10

En Californie, une Lexus transformée en voiture autonome a percuté un autocar à la vitesse de 3 km/h. Rien de grave, certes, mais Google a admis une responsabilité du « cerveau » de la voiture dans cet accrochage bénin, car elle ne s’est pas arrêtée à temps, « pensant » que le car allait freiner. Too bad…

Pourquoi cette note : Enfin un problème avec l’intelligence artificielle ! Après 2,2 millions de km parcourus par la voiture autonome de Google, il y avait déjà eu des incidents, mais c’est la première fois que l’entreprise reconnaît que le souci ne vient pas de l’humain d’à côté. Jusqu’ici, le problème était théorique. Voici désormais un vrai cas d’école pour tous les juristes de la planète.

 

 

L’actu passée inaperçue,
mais repérée par Les Arpenteurs :

 

forest-454604_960_720

 

1er février : le Canada protège 3 millions d’hectares de forêt

Après 20 ans de conflit, le gouvernement de la Colombie britannique a annoncé sanctuariser (c’est-à-dire interdire à l’exploitation arboricole), plus de 3 millions de forêt humide, la « Great Baer Forest », essentielle à la protection de la biodiversité et bourrée d’arbres pluri-centenaires. Un accord conclu avec les représentants des industries du bois, qui pourrait s’étendre à l’ensemble du pays.

Intérêt pour les générations futures : 8/10

Pourquoi cette note : « Passer du conflit à la collaboration est le meilleur moyen de trouver des solutions viables pour les forêts, les communautés, les peuples autochtones et l’industrie forestière », a déclaré Nicolas Mainville, responsable de Greenpeace Canada. Il peut en effet se réjouir : la « Great Baer Forest » représente la plus grande surface de forêt humide tempérée encore intacte à ce jour. Exemple à suivre…

Pour aller plus loin

replica watches