Historique !
26687553152_a260b26c6f_b

Jeux Olympiques Cyborg

Le 8 octobre dernier s’est déroulé à Zurich le premier "Cybathlon". Un rendez-vous, plus qu'une compétition, destiné à aider les personnes handicapées dans leur quotidien et faire progresser la recherche dans le domaine de la robotique.

Oubliez les Jeux Olympiques de Rio, l’événement sportif majeur de l’année était technologique. 80 groupes de chercheurs, en provenance de 25 pays différents, étaient réunis à Zurich pour les premières olympiades cyborg, le « Cybathlon », organisé par l’ingénieur suisse Robert Riener. Au programme, courses d’exosquelettes, de fauteuils roulants high-tech ou bien encore d’athlètes équipés de prothèses robotiques. Si l’événement prend des atours de compétition sportive, avec équipes, maillots et chronométrage, il est surtout placé sous le signe de la vie quotidienne. Une course proposait par exemple à ses participants, équipés de prothèses de bras, de préparer un repas et étendre du linge. L’idée directrice était de réunir un maximum de participants afin d’échanger et mettre en commun les avancées dans le domaine des prothèses, de la robotique et de l’aide aux personnes handicapées. Si ce Cybathlon ménage donc une place de choix à la robotique, il investit également le champ de la recherche sur le cerveau. Une course, où les participants sont guidés grâce à des casques neuronaux, était également de la partie. Pour Robert Riener, le Cybathlon est enfin et surtout l’occasion d’exposer les progrès – notables – réalisés dans le domaine. « Je me suis rendu compte que nous faisions de bon boulot mais que nous ne le vendions pas bien », explique-t-il. La seconde édition du Cybathlon est déjà dans les tuyaux. Elle durera cette fois-ci sept jours et coïncidera avec les Jeux Olympiques de Tokyo, en 2020.

 

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=TkqfetY4jjQ

Photo à la Une : © Simon Fraser University – SFU researchers are working with para-athlete Danny Letain on building a better « bionic hand. »

Pour aller plus loin